mardi 5 mai 2015

En aparté

Un article qui n'a aucun rapport avec les livres .

Aujourd'hui jour pour jour, heure pour heure: deux mois qu'une femme exceptionnelle a disparu : maman <3.

J'ai l'impression de vivre dans un monde bizarre depuis ton départ. Je ne sais plus où donner de la tête. Je me sens perdue, comme si je suis tombée dans un trou et impossible de toucher un fond pour me reposer ni remonter à la surface pour réapprendre à respirer.

Une maison sans un papa était suffocante et maintenant sans toi, elle est sans âme sans vie sans .... je trouve plus de mots tant ma douleur est atroce.

J'ai le coeur gros mais je souris pour toi et pour papa. Je vais tenir bon car je n'ai point le choix.

J'écris dans ce blog parce que c'est grâce à toi maman que j'aime tant les livres. Nos lectures communes, nos discussions autour d'un roman sous le jasmin avec un bon café  me manquent énormément :

Je te pleure tous les jours , c'est plus fort que moi! je t'ai promis de rester courageuse mais j'avais donné ma parole sans savoir que ton départ allait me laisser dans un état indescriptible.

Repose en paix maman , mon amie et complice <3



Pour toi et moi... et à jamais "Lavanda"