jeudi 2 juillet 2015

Carrie - Stephen King -

La phrase retenue:

"Je croyais rêver. J'étais confondue. Je ne trouvais absolument rien à dire. Nous nous sommes regardées et l'envie m'a pris d'enlever cette pauvre petite mioche et de me sauver avec elle."



  • AuteurStephen King
  • Editions:J'ai Lu
  • Collection: J'ai Lu Roman
  • Genre: Epouvante  
  • Année de parution: 1974
  • Année de parution en France : 1976
  • Nombre de pages: 252



Synopsis:
Élevée par une mère fondamentaliste intégriste, Carrietta White, adolescente et collégienne dans le Maine, découvre dans un moment de douleur terrible qu'elle détient des pouvoirs télékinésiques d'une rare force. Rejetant les obsessions religieuses et l'éducation sévère de sa mère, Carrie tentera désespérément de s'intégrer au groupe de jeunes gens composé de beaux joueurs de football et de joli pom-pom girls du collège. Elle croira même, un court instant, avoir réussi. Malheureusement pour la ville de Chamberlain, un concours de circonstances va pousser Carrie à se servir de son don pour se venger des humiliations que lui auront fait subir ses camarades de classe.



Mon avis:

J'ai longtemps hésité avant de prendre un King parce que ce n'est pas du tout mon genre. "Carrie" ! rien qu'à voir la couverture du roman, on a peur! Ajoutez à cela le fait que j'avais vu à la télé un soir d'hiver, la fin du film (oui il a été adapté au cinéma). Peureuse, je me rappelle avoir "cauchemardé" ( j'aime ce mot) quelque temps. Encouragée pardes amis, j'ai pris le roman et j'ai lu difficilement les premières pages. Mais franchement à un moment donné, j'ai été captivée par le récit.
En lisant le roman j'ai eu pitié de cette ado souffre-douleur de son lycée et martyrisée par sa maman un peu trop fanatique (on parle de fanatisme religieux) à mon goût. La fille est effacée, timide, pas sûre d'elle...... elle est la risée de son entourage. Tout en lisant je me suis dit : on a tous eu une Carrie dans notre vie (au lycée, au collège, au primaire, .. même au boulot) c'est affreux comme les gens sont horribles. Peut être que certains d'entre nous ont été Carrie (même au masculin y en a). Bref! revenons au thème! L'histoire est véridique c'est ce qui donne vraiment froid dans le dos.
Le jour du Bal arrive (vous connaissez cette tradition américaine ; à la fin de l'année où on doit désigner la Reine et le Roi du lycée) une autre provocation, une autre humiliation et Carrie cède à son pouvoir et je vous parle pas du carnage émoticône cry (je revois la scène du film aussi ) tout est rouge , tout est en feu et flammes, .. ET Carrie qui est comme dans un état second marche vers chez elle pour subir encore et encore les assauts de sa maman émoticône upset et là ........ JE VOUS INVITE A LIRE LE LIVRE POUR LA SUITE 



Si je calque le sujet , je dirai qu'il est toujours d'actualité : Carrie , elle, a eu un pouvoir pour se venger. Les Carrie d'aujourd'hui sont harcelées via le net, dans la rue, chez elle et n'ont que les larmes pour se soulager. Quand je pense qu'il y en a même qui ont préféré la mort que de rester en vie dans cette société TROP SUPERFICIELLE.




Ma note: 



Mon coup de coeur :
Pour une fois, ce n'est pas un personnage mais l'auteur lui-même; même si je n'adhère pas à ce genre d'écriture, j'avoue que King a su me séduire avec cet audace d'écrire une sorte de documentaire ou reportage romancé, en faisant appels à des extraits de journaux et des témoignages.




Un +:
Ado, Stephen King, écrivait déjà des nouvelles, la plupart refusées par les magazines. Jeune enseignant, il pense à l'histoire d'une collégienne pourvue d'un don de télékinésie, souffre-douleur de sa classe, qu'il destine à PlayBoy. Mécontent, il jette tout à la poubelle. Mais sa femme Tabitha récupère les feuillets et le convainc de les retravailler. Ils deviendront un roman, intitulé "Carrie", accepté par l'éditeur Bill Thompson.
Stephen King reçoit une avance avec laquelle il achète un sèche-cheveux à son épouse Tabitha et fait installer le téléphone. Le premier appel sera de Bill, lui annonçant le succès du titre publié en 1974, adapté en poche. Suivront "Salem" et "Shining" , bientôt dévorés ^par des millions de lecteurs.



L'auteur:

Stephen Edwin King, plus connu sous le nom de Stephen King, est un écrivain américain né le 21 septembre 1947 à Portland, dans le Maine. Il a publié son premier roman en 1974 et est rapidement devenu célèbre pour ses contributions dans le domaine de l'horreur mais a également écrit des livres relevant d'autres genres comme le fantastique , la fantasy, la science-fiction et le roman.