jeudi 17 septembre 2015

La fille du train -Paula Hawkins-

Un extrait :
"Pour la première fois depuis bien longtemps, je m'intéresse à autre chose qu' à mon propre malheur. J'ai un but.Ou, en tout cas, une distraction."


  • Auteur:  Paula Hawkins
  • Editions: Sonatine
  • Genre:  Thriller  psychologique,  Polar 
  • Année de parution : 2015
  • Nombre de pages379

Le résumé:
Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachela pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu... 

Mon avis:

Et voilà un roman qui a fait beaucoup parler de lui cette année. Je le croisais partout. Avant de me décider à l'acheter, j'ai lu quelques critiques. Des fois un roman fait un tapage médiatique pour rien.  Mais comme je ne me fie qu'à mon jugement, j'ai décidé de le lire. 

Je ne dirai pas que c'est le thriller de l'année parce que j'ai lu des intrigues plus ficelées et des enquêtes mieux menées. 

C'est une histoire avec plusieurs points de vue. Je précise: Trois voix féminines font la narration du roman. Et donc, vous avez à chaque fois une partie avec le nom de sa narratrice et une date.


Rachel, la principale narratrice du roman, est une femme qui a tout perdu: son mari, sa maison et son boulot. Pour ne pas avouer sa nouvelle situation de chômeuse à sa colocataire, elle prend le train comme à l'accoutumée et fait semblant d'avoir une vie normale comme tout le monde. Dans le train elle s'adonne à son occupation favorite : observer les gens et imaginer leur vie. C'est comme ça qu'elle prend l'habitude de surveiller une maison qui se trouve au contrebas de la voie ferrée lors d'un arrêt régulier du train. Dans cette maison habite un couple que Rachel a nommé Jason et Jess, et aime imaginer leur bonheur parfait. Un bonheur qu'elle a elle-même perdu depuis que son mari l'a quittée pour une autre et habite avec elle dans leur ancienne maison. Pire encore, ils ont un bébé.  
 Rachel perd le contrôle de sa vie et devient alcoolique.

Un jour , Rachel voit Jess (la femme du couple qu'elle observe) embrasser un autre homme. Quelques jours plus tard, on apprend que Jess a disparu et l'intrigue commence à ce moment là.

Disparition inclut meurtre et donc on cherche forcément LE MEURTRIER

3 femmes , 3 visions des événements. On passe d'une voix à une autre, dans des endroits et des époques différents. Il y a beaucoup de retour en arrière, cela m'a un peu égarée. Je ne devais pas lâcher le livre pour ne pas me perdre et poursuivre ma lecture afin d'arriver au dénouement sans en perdre une miette.

Petit à petit les pièces du puzzle se rassemblent pour découvrir le tableau final : les réponses à mes question comment? pourquoi? par qui?

Assez déçue par le style de Paula Hawkins: très simple et pas assez riche. 
Un début  lent et répétitif, j'ai plongé dans l'histoire presque vers le milieu.
Rachel est un personnage qui a plu au début puis elle m'a carrément énervée. Je n'aime pas les personnes négatives. J'entends d'ici certains dire : ouai c'est la déprime et l'alcool. 

Cependant, j'ai pris du plaisir à le lire :) et à imaginer différents scénario. 

Je ne sais pas pour vous mais moi j'ai trouvé que la fin a été un peu bâclée. Je voulais lire un dénouement plus étalé.

Mon coup de coeur: /

Infos + :
*Paula Hawkins est fan d'Agatha Christie (je dis ça, je dis rien)
*Stephen King a dit : "Un suspense formidable qui m'a tenu éveillé jusqu'au bout de la nuit"


Ma note:

L'auteure:
Paula Hawkins a vécu au Zimbabwe, en France et en Belgique. Journaliste à Londres, La Fille du train est son premier roman.