jeudi 21 avril 2016

Les passeurs de lumière #T1 : Un ange passe - Blandine P. Martin






"A ceux qui feront don de leur dernier souffle pour protéger les leurs. A ceux quo consacreront leur mort à alléger celle des autres. Enfin, à tous ceux qui retrouveront leur âme sur ce chemin qui mènera vers l'au-delà."








Une fois le résumé lu, j’ai foncé  dans le livre. Au passage je remercie l’auteure de m’avoir contacté pour le chroniquer.

C’est simple, dès les premières lignes, j’ai su qu’Elisa deviendra une amie.  Oui, elle a un petit quelque chose de la fille ordinaire, drôle et naturelle. 
Cette fille qui mène une vie normale : boulot, colocation avec  sa meilleure amie, … voit sa vie changer subitement. 
  
En une fraction de seconde, Elisa  fait son entrée dans un monde étrange. Un monde géré par des personnes qu’elle n’aurait jamais suspecté l’existence : Les passeurs de lumière.  Elle devra intégrer cette communauté pour jouer un rôle important auprès des morts : réaliser leur dernière volonté et les  conduire à leur  demeure éternelle.

Elle sera  « la protégée » de Jared ,son mentor. Eh oui ! c’est sérieux même dans ce monde. Elle sera formée pour mener à bien sa mission.  Elisa fera la connaissance du cercle d’amis de Jared qui vont vite l’adopter. 

Accompagner les morts  n’est pas toujours facile surtout pour une fille comme Elisa. Sa mission auprès de deux enfants  tués dans un accident de la route  a été dure mais très bénéfique pour elle. Elle a compris que rendre un mort heureux avant de l’envoyer dans l’au-delà apaise les peines. 

Je ne sais pas comment vous parler de cette histoire si addictive sans donner beaucoup de détails. Je veux vous parler des découvertes, des dons, de l’amitié, de la jalousie, de la haine de certains, de la mort,  d’une bonne recette typiquement française dont je raffole,  et …. De l’amour.

Blandine P. Martin ne nous emmène pas seulement dans un monde fantastique, elle a ajouté l’ingrédient principal qu’est l’amour.  Elisa et Jared tombent amoureux et plus encore,  leur attirance physique est palpable à travers les regards, les sourires, les souffles. C’est tellement bien décrit que j’ai eu l’impression d’entendre des soupirs.  Cet amour , interdit, sera savouré doucement, passionnément... au grand bonheur de la fleur bleue que je suis .

Cette auteure a une imagination abondante. Elle a crée SON  monde et a donné vie à des personnages captivants.  Son écriture est fluide, simple et très entraînante. On ne lâche pas le livre facilement.

Les passages drôles et les échanges délicieux entre les personnages donnent cette légèreté que j’aime tant dans un roman. Et puis , cette façon de nous faire vivre un amour menacé, défendu  par la communauté, est stressante . Le suspens est à l’apogée quand eux ils s’embrassent et moi , la lectrice, en train de leur dire : « faites attention ils vont le découvrir ! » « Mince Jared tire les stores …… » [je frise le ridicule des fois haha]

J’ai terminé le livre avec une envie folle de crier…. Tout reste suspendu : qu’est –ce qui va se passer ? mais non Blandine P. Martin n’a pas le droit de me faire cela. Comment tiendrai-je jusqu’à la sortie du tome 2 pour savoir ce que mes personnages vont subir ? 

L’épilogue me donne de l’espoir mais je reste sur mes gardes. En attente du tome 2 avec impatience.



Une  histoire pleine d'espoir qui soulage un peu notre peine; nous qui avons perdu des êtres chers.

Une auteure à découvrir sans hésiter 



*Elisa :  pour sa spontanéité et son courage. Risquer sa vie par amour est une bêtise pour certains, moi je l'ai vu comme une énorme preuve d'amour.

*Serena : derrière le masque de la "fashionetta" hautaine se cache un cœur en or et une âme généreuse. 





Blandine P. Martin est auteur de romance et de fantastique et illustratrice. 
Sur son site elle dit :"En 2014, sans raison apparente, je me suis remémorée ce que me disait ma mère lorsque j’étais petite : elle était persuadée qu’un jour, j’écrirai un livre. Et là, je me suis dit « pourquoi pas ?! »
Tête baissée, comme c’est souvent le cas, je me suis lancée sur un roman fantastique. Mais je trouvais finalement que l’histoire méritait plus qu’un seul volume. Cela à donc donné naissance à la trilogie des Passeurs de Lumières."