mardi 24 mai 2016

Te laisser partir - Clare Mackintosh

"C'était si difficile, ce juste milieu entre le coût d'une enquête et le coût d'une vie-une vie d'enfant. Comment pouvait-on mettre un prix là-dessus? "







Je ne sais pas par où commencer pour parler de ce roman. L'accident? La fuite? La peur? La violence? J'aimerai m'arrêter et vous dire : LISEZ-LE  il n'est pas "chroniquable" pas "critiquable"

Pour son premier roman Clare Mackintosh a su où appuyer pour nous attirer dans le piège de la lecture addictive. Son roman, on ne le lâche pas. En plus d'une enquête policière, nous allons de découverte en découverte sur le personnage principal et aussi sur les autres.

Les faits sont donnés au compte-gouttes. Nous avons envie de savoir plus à la fin de chaque chapitre.
Le livre est divisé en plusieurs chapitres, courts et superbement bien écrits. Le lecteur ne se plaindra pas des longueurs des phrases mais félicitera la simplicité du style et de son vocabulaire.

L'histoire est un mélange de suspens et d'intrigue. On croit tout savoir, tout deviner puis on laisse tomber parce que d'autres éléments viennent changer le cours de l'enquête.

L'auteur nous déroute... s'amuse à nous faire croire qu'on a compris mais c'est qu'aux derniers chapitres que nous aurons des réponses.

Mackintosh a fait un travail de "pro" : Dans la première partie du livre, on a eu des infos,  des mystères, la fuite de Jenna, l'ouverture d'une enquête,... et dans la deuxième partie , nous avons des réponses, des flash-back pour nous expliquer beaucoup de choses notamment la peur de Jenna de se montrer en public et  la facilité avec laquelle elle s'est tenue responsable de la mort du petit Jacob.
Un autre personnage fera son apparition dans la la deuxième partie du livre et il parlera, il s'adressera à Jenna, il expliquera son comportement,  essaiera de se justifier!!

L'auteure est une ex-commandant de la police britannique, a fait un clin d'oeil à la vie que mènent ces personnes engagées à assurer la sécurité de la population, à leurs rapports avec leur conjoint et leurs enfants, aux difficultés qu'ils rencontrent  pour essayer de maintenir un semblant d'équilibre dans leur vie sociale,.. Tout cela à travers le quotidien de l'inspecteur Ray.

L'amour est toujours présent... que ce soit dans le passé de Jenna ou son présent. Nous suivrons avec soulagement son changement après une belle rencontre qu'elle fait dans son nouveau '"chez elle". Elle va renouer avec l'amitié et les animaux aussi.

Une belle découverte et un coup de coeur de mes lectures de 2015. 


Clare Mackintosh a passé douze ans dans les forces de police, qu'elle a quitté en 2011 pour devenir journaliste indépendante et consultante en médias sociaux avant de se consacrer à l'écriture. Elle a fondé le festival littéraire de Chipping Norton et vit dans les Cotswolds avec son mari et leurs trois enfants. Te laisser partir son premier roman, a déjà captivé plus de nombreux lecteurs en Grande-Bretagne.