jeudi 21 juillet 2016

La ligne verte - Stephen King



"On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête."
" J'ai rêvé que tu errais comme moi dans l'obscurité. Puis nous nous sommes rencontrés "




C'est mon deuxième King après Carrie .  Je suis passée de l'horreur au fantastique et l'intrigue. 
 J'ai toujours associé les titres de King aux frissons; c'est la raison pour laquelle j'hésite encore à me lancer.  Cependant "la ligne verte" a eu un autre effet sur moi. En écrivant cette chronique , j'ai un pincement au coeur et une envie de pleurer. 

smiley pleure s2 larmes aux yeux 524

Le roman est à la première personne. Le "Je" représente Paul Edgecombe. Il écrit l'histoire qui s'est passée en 1932 au Bloc E, appelé aussi la ligne verte, dont il était le gardien-chef. Je passe toutes les histoires et même celle de la souris Mister Jingles,  qui se déroulent dedans pour vous laisser le plaisir de les découvrir en lisant le roman. Je veux vous parler de Caffey (ou Coffey) un détenu noir de corpulence imposante (un géant)

Caffey au regard innocent  est accusé de viol. Viol de deux fillettes. 

Tout semble  banal... Cependant Caffey n'est pas un être normal comme nous tous. Il a des pouvoirs.  Il a guéri Paul , le  gardien-chef, d'un mal qui le rongeait rien qu'en le touchant. Une sorte de bestioles sont sorties de sa bouches juste après.

3d surpris nonG 04BI 1

En se rapprochant de ce géant, Paul a du mal à croire en sa culpabilité, il essaie de l'aider mais n'y arrive pas. De son côté Caffey va sauver des vies et en prendre aussi: celle de ********* qui est le véritable meurtrier des fillettes. 

*Son acte sera-t-il impunissable? 
*Dépassera-t-il la ligne verte pour rejoindre Miss Cent Mille Volts? 
*S'enfuira-t-il? 

Vous aurez les réponses en lisant le roman. 


Je ne sais pas pour vous mais moi le vocabulaire de King me choque parfois dans ce roman : je ne sais pas s il se lâche dans tous ses romans ou bien c'est volontaire parce que l'histoire se déroule dans une prison!!! Quelques expressions vulgaires m'ont gênées mais peut être que je "pique un  fard" facilement.

J'ai beaucoup aimé lire ce roman. La narration de King est bien structurée entre les flash-back, les souvenirs du narrateur (Paul).  L'humour est présent pour nous détendre un peu. 

On s'attache rapidement aux personnages. Emue tout au long de ma lecture par Caffey. Je voulais vraiment le réconforter et l'aider. Comme quoi il y a des lectures qui m'absorbent entièrement, au point où je vis les faits sincèrement.


Un livre captivant. Une histoire sombre. King dénonce le racisme , les préjugés et remet en question la justice américaine.


Je conseille ce livre à tout le monde. Ne vous contentez pas de regarder son adaptation, les petits détails importants n'y figurent pas. 





Avant d'être publié en un seul roman, "La ligne verte" était un roman-feuilleton édité en six épisodes en  1996









Le roman a été adapté au cinéma en en 1999 par Franck Darabont. Avec Tom Hanks Michael Clarke Duncan et Michael Jeter.












Stephen King est l'auteur de plus de cinquante livres, tous best-sellers d'entre eux à travers le monde. Parmi ses plus récentes sont les romans La Tour Sombre, Cell, Du Hearts Buick 8, Everything's Eventual, en Atlantide, La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, et Sac d'os. Son livre documentaire acclamé, sur l'écriture, a également été un best-seller. Il est le récipiendaire de la Médaille nationale de 2003 Réservez Fondation pour contribution exceptionnelle aux lettres américaines. Il vit à Bangor, Maine, avec son épouse, la romancière Tabitha King.