mercredi 20 juillet 2016

L'année où je t'ai perdu - Emily Martin



"Si tu donnes à quelqu’un la possibilité de te briser le coeur, tu peux être sûre et certaine de ne pas e voir venir quand ça arrivera…"


J'avais besoin de sentir l'été et  ça tombe bien, l'histoire se déroule le temps d'un été

Sa lecture est plaisante. 

Lu d'une seule traite parce que dès qu'on l'entame on n'a pas vraiment le choix , c'est ce qu'on appelle une lecture addictive.

 Habituée à lire de la YA (littérature Young adult) je flaire dès le début la fin . La trame n'est pas nouvelle, pas du tout originale mais .. mais j'aime quand même lire le déroulement des faits. 

Côté personnages, pas du tout surprise, Harper notre héroïne est une copie de toutes les ados de son époque (et celle de la littérature jeunesse en général) cette jeune fille évolue dans un milieu typiquement américain : une amie un peu décalée, un ami gentil et serviable, un ex-ami qui réapparaît et bien sûr il a changé il est plus beau plus séduisant .......

Les thèmes abordés: sexe , alcool, cancer sont bien traités mais à force je suis lassée de ces clichés et de ces histoires qui se répètent. L'auteur n'a pas jugé bon de bien approfondir la construction des personnages autour de ces thèmes et c'est bien dommage.



Vu que je lisais autre chose, plein de suspens, ce roman a été pour moi la lecture-pause et tranquille ET SURTOUT "mignonne"   d'ailleurs les éditions Hugo Roman ne me déçoivent jamais.


Emily Martin vit à Boston, même si son cœur est resté dans son Michigan natal. Elle aime les fêtes improvisées, les fringues vintage et découvrir de nouveaux endroits. Quand elle n’écrit pas, on peut la voir crapahuter en Nouvelle-Angleterre, dénicher le meilleur chocolat chaud de la ville ou expérimenter des plats à base de citrouille!