samedi 7 janvier 2017

L'origine des mondes #T1 "Marga" - France Missud









"Nous ne vivons tout simplement pas dans l'abondance de biens, reprit-elle. Nous n'avons pas de frustration puisque nous sommes habitués, nous préférons ne pas faire de gâchis, ne pas exploiter la nature pour rien ou tuer des animaux sans raison. Sur Terre, vous avez des aliments sans goût que nous consommez à l'excès. Où est le plaisir? Nous, nous apprenons à nous contenter du nécessaire. Tu ne trouves pas ça plus équitables?"







Suivez les aventures de la jeune Eloïse à la poursuite d’un destin hors du commun
Que feriez-vous si l'on vous révélait le plus grand secret de l'univers ?
Lorsque cet homme au regard étrange la poursuit, Eloise, elle, n'a pas d'autre choix que d'y croire.
Entrainée dans un voyage mystérieux, elle tente alors de découvrir une vérité cachée depuis des millions d'années.
Et si tout ce qu’elle a pu vivre jusqu’ici n’était qu’un prélude à sa destinée exceptionnelle ?
Un roman fantastique pour adolescents et jeunes adultes, mêlant avec habilité suspens, action et amour passionnel.







Je viens de terminer un roman qui a changé ma vision du monde et surtout va consolider mes petites  bases d'écolo frustrée

 Soyons patients, je préfère vous parler du commencement :  l’auteur n’a pas été très longue à nous présenter le personnage-clé de son histoire. Nous nous heurtons à Eloise, une râleuse , une insatisfaite jeune fille de 19 ans.  J’ai  vite aimé son caractère trempé. Nous découvrirons son petit frère , l’érudit Martin puis sa meilleure amie Julia. Tout se dit dès le début : sa condition sociale, ses études, la maladie de sa maman, son papa,… Je me suis donc dit que la scène présentée ainsi  nous cache une délicieuse suite.

Je n’ai pas eu tort. La  suite est juste un mélange de surprises, de découvertes et surtout de rencontres inattendues.

Sur son lit de mort, la maman d’Eloise va lui révéler un secret qui va changer sa vie de fond en comble. Après le décès de sa  maman,  traqués, Eloise, son frère et son amie, vont rejoindre l’autre monde : le monde natal de ses parents , et d’elle aussi, vu qu’elle n’est pas née sur Terre.

Je ne sais pas si donner des détails va gâcher le cours de votre lecture mais tout cela vous le découvrirez rapidement dans le livre parce que le meilleur est à venir.

Nos trois acolytes vont rencontrer des personnes qui les formeront afin de rejoindre l’autre Monde et savoir se protéger de l’ennemi. Parmi les formateurs, Eloise va recroiser une personne qui a beaucoup compté dans son enfance, une personne qu’elle a cru avoir perdu. Elle va faire connaissance avec des membres de sa famille. Elle va aussi apprendre à gérer sa colère et regarder ce qui se passe autour d’elle : cette jeune fille égocentrique va changer progressivement.

Les terriens , Eloise, Martin et Julia, vont voir ce qu’est l’Essence de la vie, la nature à l’état pur, les animaux et les végétaux dans leur habitat. 

"Communiquer avec un animal avait été l'expérience la plus fascinante que j'avais eu à vivre de ma vie entière. J'avais ressenti ce qu'il avait ressenti et par la même occasion des sensations inconnues. Un instinct primitif. Je ne sais pas, quelque chose que les langues n'avaient jamais pu décrire"


Des semaines après, ils sont prêts à rejoindre ce monde pour lequel certains ont sacrifié leur vie, leur famille, leur amour.

Durant tous ces rebondissements, nous assisterons aux affrontements d’Eloise et Raphael qui pimenteront le cours de l’histoire. Joutes verbales, gestes tendres, disputes mais aussi des connaissances à mémoriser, des mots à apprendre, des informations à connaître … Je salue donc France Missud pour la souplesse de son style qui a réussi à me faire ingurgiter un savoir autre que celui du commun des mortels (hahaha)

J’ai lu avec délectation. J’ai savouré chaque passage. Il faut dire que le point fort de l’auteur, en plus de l’originalité de son thème, est la description plaisante des lieux et des personnages. On ne s’ennuie point, on n’a pas envie de sauter les paragraphes descriptifs, c’est tellement beau.  D’ailleurs dans les premiers chapitres du livre, nous assisterons au « départ » de la maman d’Eloise et c’est tellement bien décrit que je n’ai pu m’empêcher de pleurer. Quelle émotion. J’aime quand l’auteur me secoue, me fait pleurer ou rire. Un florilège de sentiments enfouis a explosé à chaque émotion ressentie.


Un roman qui bouleverse un peu parce que nous serons spectateurs d’une éventuelle mort de notre planète si chère. Nous découvrirons avec douleur ce que nous faisons subir à la nature sans nous en  rendre compte… (voilà ce qui explique la phrase au début de mon avis)

Un roman court certes, mais assez riche pour dire (je le dis) qu’il est dénonciateur.

Répartir le roman en petits chapitres a rendu la lecture plus légère. J'ai aimé cette idée de titrer chaque partie en prélevant une expression de ce qu'on va lire par la suite, j'essayais de deviner : je souriais à chaque fois que je trouvais la phrase dans le texte (fallait que je le dise)

Certains vont juger le vocabulaire un peu trop familier. Il faut dire que le public visé aimera certainement pour mieux se sentir "concernés" ;)  En contre partie, il y a du technique, des données scientifiques et de la recherche dans le choix des noms des personnages et des lieux et j'ai dû fouiner un peu partout  pour comprendre.

J’ai laissé les personnages sur les lieux. J’ai la chance d’avoir le tome 2 (en épreuve non corrigée) pour découvrir ce qui va se passer quand Eloise comprendra l’importance de sa mission. Et quelle mission!!!!!




Un style souple additionné à une sympathie naturelle que dégage France Missud. En voilà deux ingrédients important pour me plaire :D 





 Pour une fois mon coup de coeur n'est pas un personnage mais "Marga" , le lieu où ont échoué Eloise, Martin et Julia. Je donnerai n'importe quoi pour nager avec une baleine bleue et regarder tomber la nuit dans toute sa splendeur.







Agée de 29 ans, France Missud est une jeune auteure française.
Animée par une insatiable curiosité, les nombreux voyages qu’elle a entrepris depuis ses plus jeunes années et ses nombreuses expériences professionnelles ont contribué à forger sa créativité et son imaginaire.
Fascinée par l’univers fantastique et les romans dystopiques, elle livre aujourd’hui sa propre vision de ces « mondes » qui l’inspirent tant.  L’Origine des Mondes est son premier roman.