mardi 2 janvier 2018

Esprit d'hiver - Laura Kasischke (L'avis de Nada)



Date de parution 1 octobre 2014

Editions: Le livre de poche 

Collection : Littérature

Nombre de page 312

GenreRoman contemporain

Thèmes traitésAdoption - Suspens - Relation mère et fille

Récompense: Grand Prix des lectrices de Elle 2014

           
             










Il y a quelques années encore, Holly n’était pas certaine d’avoir elle-même déjà entendu le mot « durabilité » que sa fille fredonnait comme un mantra, ainsi que son jumeau maléfique, « gâchis ».











Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…










Je m'attendais à tout sauf à sentir du froid autour de moi en lisant ce roman. 
J'aime sentir la mort le sang l'angoisse la peur quand je lis mais ce roman là m'a vraiment "glacée" de la tête aux pieds.

Quand le personnage mère répète:
"Quelque chose les avait suivis depuis la Sibérie jusque chez eux."
vous imaginez un peu de tout: démon, diable, vampire , ange, .. bref une créature maléfique et donc moi je lisais en mode "enquêteur"  et le scénario de "la fille du diable" se jouait dans ma tête. C'est pour vous dire que l'auteur a eu le génie de nous entraîner dans une bulle d'angoisse dès le début du livre.

Le mystère pèse dans une maison entourée de neige, le papa parti chercher ses parents n'est pas revenu, les invités non plus,..la maman et la fille adoptive sont cloîtrées chez elles : moment dur pour les claustro... ET les disputes s'enchaînent. J'avais plus l'impression d'assister à une pièce de théâtre qu'à lire un roman et j'ai aimé cela 
"Quelque chose les avait suivis depuis la Sibérie jusque chez eux."

De souvenirs en souvenirs; nous apprenons l'histoire du couple, de la fille et nous arrivons à la fin ! Une fin ............ je ne le dirai pas mais elle est pédantesque.


*Côté style : l'auteur à une plume légère et fluide même si les répétitions font défaut et dérange un peu les impatients qui veulent avancer dans le cours de l'histoire.

*Pour les personnages : assez angoissants pour relever le suspens et approfondir le doute mais les dialogues octroyés sont faibles ou peu enrichis.


Relire un autre Kasischke.?? Pourquoi pas ;)













Laura Kasischke a étudié à l'Université du Michigan, elle a gagné de nombreux prix littéraires pour ses ouvrages de poésie ainsi que le Hopwood Awards ; elle a également reçu la Bourse MacDowell. 
Ses poèmes ont été publiés dans de nombreuses revues. Ses romans La Vie devant ses yeux et À suspicious river ont été adaptés au cinéma. 
Elle vit dans le Michigan avec son mari et son fils, et est professeur d'anglais à l'université de Ann Arbor.

*Bibliographie: ICI