mercredi 9 mai 2018

Ces petits riens qui ont fait l'Histoire - Pierre-Yves Danzé



Editions: Opportun (8 février 2018)

Genre: Histoire 

Nombre de pages : 336 

Thèmes traités: Histoire, personnalités, anecdotes, Europe


           











"Mourir accidentellement est une chose, mais mourir par la faute d’un porc est une salissure. "

"Dans la symbolique médiévale, il est vu comme un animal infernal car il ne regarde jamais ailleurs que vers le sol, à la recherche de n’importe quelle nourriture, fange, charogne ou excrément. Sans compter qu’il n’est pas doté de bons yeux, ce qui le fait errer sans but autre que son alimentation."








La grande histoire, celle racontée dans les livres ne tient souvent qu’à un détail, un petit rien qui vient chambouler le cours naturel des choses. Pierre-Yves Danzé s’attache à nous conter l’histoire de ces petits riens qui ont finalement fait l’histoire ! Vous doutiez-vous que Richelieu fut sauvé par une porte mal fermée ? Aviez-vous déjà entendu parler de la carte routière qui condamna la fuite de Louis XVI ?











J'ai beaucoup aimé ce petit livre de 200 pages (version numérique) plein d'anecdotes. Très facile à lire et les informations sont mémorisées avec aisance aussi.

 La phrase qui a retenu mon attention dans le résumé est "Pierre-Yves Danzé s'attache à nous conter l'histoire de ces petits riens qui ont finalement fait l'histoire ! " et j'ai eu plaisir à me laisser séduire par l'effet "conte" et je ne le regrette pas. 

Un véritable changement de mes lectures habituelles et même de celles qui me servent de documentation pour mes exposés ou ma culture générale. Ce genre de livre n'est pas vraiment à discuter  car chacun prendra l'info comme il le veut. Je connaissais certaines informations et le fait de les lire dans un vocabulaire ordinaire est un plus pour l'auteur. 

Je le conseille pour ceux qui n'aiment pas lire des encylo compliquées ou des articles pour un public particulier. L'auteur va directement vers l'essentiel et résumé l'info en quelques lignes. Que demander de plus 






Instructif !

Ce que j'ai aimé le plus :  "Quand la faucheuse s'acharne sur l'empire Carolingien" ; "Quand le fuite de Louis XVI tourne au road-movie de la Guigne" "Quand l'absence de vent profite à Guillaume le Conquérant" 


Arrivée à la bibliographie , j'ai été étonnée de voir tant de références : comme quoi ce n'était pas un travail sommaire . Pour chaque partie y a au moins 5 livres-références.

Je verrai bien le livre adapté à la télévision sous forme de mini-documentaires avec des acteurs loufoques.